Dope

Sara Gran

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise Smith

« Hypnotique ! » Bret Easton Ellis

« Addictif ! » Kate Atkinson

« Un noir parfait » Georges Pelecanos

Joey devrait être morte. D’une overdose. D’une balle tirée par un flic. D’un rencontre sordide. Pourtant elle s’en est tirée. Aujourd’hui, elle essaie tant bien que mal de refaire sa vie. Aussi, saute-t-elle sur l’occasion lorsqu’un couple fortuné de Long Island lui propose de retrouver leur fille Nadine, jeune étudiante disparue après avoir sombré dans la drogue. La police a cessé les recherches, les détectives ont échoué. Joey, dont l’itinéraire est semblable à celui de leur fille, est leur dernier espoir.

Voici donc Joey de retour sur les lieux de sa déchéance, dans les bas-fonds de Manhattan, parmi les junkies, les dealers, les prostituées et les bars de nuit, un monde qu’elle croyait avoir définitivement laissé derrière elle. Plus encore que ses anciennes fréquentations, c’est son propre passé qu’elle devra affronter pour retrouver Nadine. Et elle n’est pas au bout de ses surprises.

 

Sara Gran est née à Brooklyn en 1971. Dope est son premier roman publié en France. Les droits d’adaptation cinématographique ont été achetés par la Weinstein Company.

ISBN : 978-2-35-584012-8 • Format : 14 x 22 cm • Nombre de pages : 160 • Prix public : 15 euros • Mise en vente : 3 avril 2008 • Interforum : 392 235 / Prix, dates de parution, éléments techniques, couvertures, photos et crédits non contractuels

La presse en parle

« Sara Gran est un écrivain exceptionnel. Quelle que soit la direction qu’elle empruntera désormais, elle sera toujours quelques coudées au-dessus de ses confrères. »
Ken Bruen

« Si Raymond Chandler vivait aujourd’hui, il n’aurait pas fait mieux. Indispensable. »
Lee Child

« Un roman à la fois ambitieux et important dont on va parler. Je n’ai rien lu d’aussi passionnant dans le genre depuis très longtemps. »
Jason Starr

« Ce roman noir et dérangeant laisse ses lecteurs en proie à une vive émotion jusqu’à sa dernière page – les derniers mots faisant l’effet d’un véritable coup de marteau. Un livre que l’on est pas prêt d’oublier. »
Barnes and Noble

Du même auteur

Commentaires